EXPOSITION PARFAITE | Vitesse d’obturation

C’est maintenant le temps de faire la troisième et dernière partie de la série de textes explicatifs à propos du triangle d’exposition. J’ai déjà parlé de l’ouverture et du ISO, il ne reste qu’à maîtriser la vitesse d’obturation pour avoir une bonne base sur les techniques de photographie.

La vitesse d’obturation est probablement le paramètre du triangle le plus simple à comprendre. Il s’agit du temps que le rideau s’ouvre pour laisser passer la lumière vers le capteur. Elle peut être aussi vite que 1/8000ème de seconde et aller jusqu’à 30 secondes d’exposition, voir même plus. Évidement, plus longtemps le rideau est ouvert, plus la lumière se rend au capteur. Si vous devez photographier une scène d’action, il est normal de mettre une ouverture rapide pour réussir à capter le sujet le plus clair possible. Si le rideau est ouvert trop longtemps, le sujet risque d’être flou puisqu’il aura bougé entre le temps que le déclencheur est pressé jusqu’à l’instant où le rideau se ferme.

Grâce à une caméra capable de filmer 10 000 images par seconde (oui oui, par seconde) l’équipe de « The Slow Mo Guys » a réussi à capter le rideau à différentes vitesses d’obturations. Voici à quoi ça ressemble 400 fois plus lent que 24 images/seconde.

shutters

Quatre vitesses d’obturation différentes, prises à 10 000 images / seconde

Tout ce que le rideau fait durant la prise de photo est d’ajuster l’espace entre les deux zones noires ce qui représente le temps d’exposition.

Lorsqu’une photo est prise à main levée, il est très difficile d’obtenir un résultat complètement clair si la vitesse d’obturation est longue. A partir de 1/60ème de seconde, il est recommandé de stabiliser la caméra à l’aide d’un trépied ou d’un objet fixe.

Parfois, même si la vitesse d’obturation est rapide et que l’objet bouge encore plus vite, ça propellerPlanepeut donner des résultats intéressants. Si vous voyez une photo comme celle-ci et que je vous dis qu’aucun trucage n’a été fait dans un logiciel de traitement, vous me croyez? C’est pourtant vrai. Dans un cas comme celui-la, même si le photographe avait une vitesse d’obturation assez rapide, l’hélice de l’avion bougeait beaucoup plus vite que le rideau. propellerPlaneExplain_trEn fait, l’hélice a eut le temps de faire un tour complet par le temps que le rideau passe de haut en bas. Mais au lieu de créer un hélice flou, une série de ligne est visible à la place. Étant donné que le rideau commence à lire l’image à partir du haut et se déplace vers la bas. Le graphique suivant aide à comprendre ce qu’il se passe lorsqu’une photo est prise.Voici la magie de cette illusion d’optique dévoilée.

Une des meilleures raison pour avoir une vitesse d’obturation rapide est pour la photographie sportive. Pour avoir un résultat clair du sujet photographié en mouvement, il est primordiale d’ajuster la vitesse de sorte que le temps d’exposition soit plus rapide que le sujet.

Outre le sport, plusieurs autres bonnes raisons peuvent vous obliger à vouloir une vitesse rapide.  Mettez-vous en mode de prise de vue en rafale et soyez certain de capter le moment voulu sur votre image.

Vague

D’un autre coté, l’exposition lente est choisie principalement à cause du manque de lumière. Ce qui résulte aux traînées de lumières qui représentent dans le cas suivant des voitures, des étoiles ou des objets brillants. Pour les deux photos d’étoiles de la galerie plus bas, j’ai ajusté la vitesse d’obturation à 30 minutes pour réussir à capter le plus de lumière possible. C’est pourquoi on voit les étoiles bouger… ou plutôt la Terre tourner.

 

Une vitesse lente peut être utilisée lorsqu’il y a plus de lumière aussi. Si les deux autres paramètres sont ajustés pour laisser passer le moins de lumière possible (f32 & ISO 100), on peut arriver à discerner du mouvement dans une photo même si elle a été captée en plein jour.

 

Une autre utilité d’avoir une vitesse d’obturation lente est de transformer un endroit rempli de gens en quelque chose où il semble n’y avoir personne. Dans la photo suivante, j’ai laissé la caméra ouverte pendant 1 minute pour que les gens qui étaient dans mon cadrage bougent assez pour qu’ils n’apparaissent plus du tout. J’ai donc dû fixer ma caméra sur une roche et à l’aide d’un filtre à densité neutre, j’ai réussi à faire en sorte que personne n’apparaissent sur la photo. C’est un excellent truc lorsque vous voulez prendre en photo un endroit très populaire et vous désirez éviter d’avoir des gens sur la photo.

waterfallLaos

Il y avait au moins une dizaine de personnes dans mon cadrage lorsque j’ai pris cette photo

Voila qui complète la dernière partie des textes explicatifs sur le triangle d’exposition. Ce n’est qu’un survol rapide des trois paramètres mais une fois que la base est compris, il est possible d’utiliser ce triangle à son avantage plutôt qu’il soit vu comme une contrainte. Vous avez maintenant aucunes excuses pour ne pas sortir votre appareil photo!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s