BALANCE DE BLANC | l’orange qui était verte

Qu’est-ce que la balance de blanc? On en entend parler mais on ne sait pas vraiment ce que ça veut dire. Pour notre œil, un blanc est blanc et le débat se termine là. Mais pour une caméra, dépendamment du temps de la journée ou de l’éclairage de la scène, un blanc peut avoir une teinte rougeâtre ou bleutée. C’est ce qu’on d’image chaude ou froide. Notre cerveau a appris à s’adapter à ces changements de teintes, mais pour une caméra, on doit ajuster le paramètre de la balance de blanc pour arriver à un vrai blanc.

Pour la plupart des caméras, plusieurs choix sont disponibles dépendamment des conditions d’éclairage.

MenuBalanceBlanc

Une photo prise le midi sera plus bleuté que la même photo prise au couché du soleil. La lumière change aussi en fonction du type d’éclairage utilisé. Une ampoule au tungstène ne dégagera pas la même couleur qu’un néon par exemple. Pour ma part, la technique que je préfère utiliser est celle du essai / erreur. Aillant ma caméra en mode Température de couleur (K), je choisi moi-même la teinte que je désire. Je peux ainsi ajuster la caméra jusqu’au résultat que je veux. Une autre façon un peu plus compliquée, mais beaucoup plus précise, pour arriver à une balance de blanc parfaite est de traîner une feuille de papier blanc et de la prendre en photo là où les photos seront prises. Ensuite dans les menus de la caméra, dites-lui de faire la mise au point des blancs à partir de cette photo.

Si on regarde plus bas avec mon model le Pantin, j’ai pris une photo avec la balance de blanc au plus froid (gauche) et au plus chaud (droite). J’ai par la suite pris une photo sans le pantin pour n’avoir que le fond et j’ai dit à ma caméra de faire sa mise au point à partir de cette image. Elle m’a donc trouvé la valeur idéale pour avoir un blanc complètement blanc.

Récemment, en prenant des photos d’une tranche d’orange, j’ai remarqué que toutes mes photos sortaient verdâtres. C’est malheureusement une fois rendu dans Lightroom et le reste de mon orange déjà dévoré que je me suis rendu compte de ce problème. Pourtant, j’aurais dû le savoir puisque la lumière qui passait par la fenêtre où mon orange était placée était très froide. Et qu’est-ce que l’on obtient lorsqu’on mélange du bleu et de l’orange? Du vert! Pour corriger ce problème, j’ai joué dans la saturation du fichier RAW (toujours photographier en RAW!) pour tricher les couleurs… Qui veut d’une orange verte après tout?

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s